Article : Sobriété numérique - au-delà des éco-gestes, changer d'échelle

Article : Sobriété numérique - au-delà des éco-gestes, changer d'échelle

C’est à Frédéric Bordage, fondateur de Green IT, qu’on doit le concept de « sobriété numérique ».

« Nous ne devons pas nous laisser dominer par [la transformation numérique] mais plutôt en tirer le meilleur. Il s’agit de comprendre en quoi et comment un usage raisonné du numérique peut être bénéfique. Or, il y a urgence : tous les signaux montrent qu’Homo numericus est littéralement hypnotisé par sa découverte. (…) Cette prise de recul est indispensable, car, tandis que les écosystèmes terrestres s’effondrent et que le dérèglement climatique s’amplifie chaque jour un peu plus, les décideurs des pays dits « développés » ne jurent plus que par le numérique et par la « tech » pour sauver la planète.» (….)
« L’avenir numérique n’est pas écrit. Au contraire, c’est maintenant qu’il se décide. Il sera à l’image de nos choix présents : un cauchemar écologique qui précipitera notre chute ou, à l’opposé, une « arme de résilience massive » face à l’effondrement en cours. Assumons la sobriété. (…) Inventons un univers numérique massivement low-tech qui côtoie aussi des solutions de pointe »

Sobriété numérique de Frédéric Bordage

Big data, deep learning, smart grid, IA…le numérique, utilisé à bon escient, pourrait jouer en faveur de l’écologie.

Pourrait, parce que ce n’est pas encore le cas aujourd’hui. Entre autres raisons, le fait que l’empreinte même du secteur est bien trop lourde et ne cesse d’augmenter.

Entre la miniaturisation des appareils, l’agrandissement des écrans, la multiplication des objets connectés, le développement des infrastructures réseaux, la popularité du format vidéo, le numérique consomme toujours plus de ressources et d’énergie que ce soit en phase de fabrication, d’utilisation ou en fin de vie. Pour rappel, “la consommation d’énergie directe occasionnée par un euro de numérique a augmenté de 37% entre 2010 et 2018” (The Shift Project , 2018).

(...)

Lire l'article 

Rédigé par Noëmie - publié en mars 2020
Source : verdamano.com


Autres actualités dans "Information"

Formations en ligne - thématique 1 : Les clés de réussite d'une démarche d'éco-conception

Publié le 27 mars 2020 - 11:59

Découvrez en détail le contenu de nos modules de formations ! Le Pôle Eco-conception a développé pour vous une offre de formations en ligne afin que vous puissiez vous former à l'éco conception de chez vous ou à l'autre bout du monde (...)

(Pendant ce temps là) On entend de nouveau le chant des oiseaux...

Publié le 27 mars 2020 - 09:05

-Article-  Dans le silence du virus : quels effets sur les êtres vivants ?            Le confinement de l’épidémie de Covid-19 réduit nos activités, notamment nos déplacements motorisés. Voitures, deux-roues, trains, bateaux et avion (...)

1000 abonnés pour la chaîne vidéo du Pôle Eco-conception !

Publié le 25 mars 2020 - 14:17

Connaissez-vous notre chaîne YouTube ? "EcoConception & perspective du Cycle de Vie" La 1ère chaîne francophone dédiée à l'éco-conception : 1000 Abonnés  + de 156 000 vues  + de 5 500 heures de visionnage  Suivez-nous sur YouTube (...)


  • Publié le 18 mars 2020 - 10:39 GMT
    par Marion Gallet|
    Vue 502 fois
 eco-conception
  numerique
  sobriete
  impact environnemental
  performance cycle de vie
  GreenIT
  transition




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités