Eco-Service#2 : Est-ce pertinent de s’intéresser aux impacts environnementaux d’un service ?

Eco-Service#2 : Est-ce pertinent de s’intéresser aux impacts environnementaux d’un service ?

Tout au long de l’élaboration du guide sur « L’éco-conception des Services », le Pôle publiera régulièrement des articles tels que celui-ci relatant les questions que peuvent amener la réflexion sur une démarche d’éco-conception de service.

Pour donner suite à la publication du premier article sur les caractéristiques d’un service, 75% d’entre vous (sur 12 réponses) ont estimé nécessaire le développement d’une démarche d’éco-conception spécifique aux services (le sondage est toujours disponible : https://forms.gle/7VW9eabV3afdVoNq8). Or une démarche d’éco-conception consiste à diminuer les impacts environnementaux tout au long du cycle de vie d’un produit ou d’un service. Nous pouvons donc légitimement nous demander si un service possède des impacts environnementaux et si une démarche d’éco-conception de service est nécessaire.

Tout d’abord, il est difficile de trouver dans la littérature des données chiffrées et exactes pour quantifier les impacts du secteur des services. Il est souvent masqué ou inclus dans des études plus larges.

Si nous prenons par exemple les services de restauration, il n’existe pas de données exhaustives sur l’impact de la restauration en France mais il est intéressant de regarder entre autres l’impact du gaspillage alimentaire. En 2016, l’ADEME estimait que 18% de la production alimentaire destinée à la consommation humaine serait gaspillée, dont 28% par la distribution et restauration, soit 1,33 millions de tonnes de pertes et gaspillages en restauration commerciale et collective. A cela nous pouvons ajouter l’impact de la conservation des aliments à travers la consommation électrique, le rejet de fluides frigorigènes ou l’impact de l’acheminement des denrées alimentaires.

Que ce soit dans le tourisme ou pour de l’événementiel, le déplacement du client doit être pris en compte lorsque celui-ci doit se rendre sur le lieu du service. A l’inverse, pour tout service de livraison, l’étude de l’impact de l’acheminement d’un produit vers le client est essentielle. En 2018, les transports représentaient 18 % des émissions françaises de gaz à effet de serre, soit le 1er secteur émetteur (source Ministère de la Transition écologique et solidaire). En termes d’impacts, je parle ici de la pollution atmosphérique et du réchauffement climatique car ce sont plus parlants, mais il ne faut pas oublier l’impact du transport sur la pollution sonore, l’acidification des milieux ou encore la raréfaction des ressources naturelles.

Dans l’industrie, de plus en plus de sociétés de conseil se développent pour offrir des services intellectuels. Là aussi, nous pouvons nous demander quel est l’impact environnemental des déplacements réguliers des consultants ou des outils numériques utilisés.

Contrairement aux idées reçues, le secteur du numérique n’est pas un service en lui-même mais un outil dont devient de plus en plus dépendant le secteur des services. D’ailleurs le numérique, perçu comme ayant un impact positif sur l’environnement représente cependant 4% des émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte carbone pourrait doubler d’ici 2025. (source ADEME)

De plus, un grand nombre de produits issus de l’industrie à travers le monde sont en réalité des consommables ou des amortissements nécessaires à la réalisation d’un service. Ainsi, une partie de l’impact de l’industrie manufacturière est directement associer à l’économie du service. Par exemple un service de location de voiture nécessite la fabrication de voitures.

Je cite à travers cet article plusieurs exemples d’impacts environnementaux que l’on pourrait identifier à travers plusieurs services mais la liste est loin d’être exhaustive.

  

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L'ECO-CONCEPTION DES SERVICES 

Articles précédents :

Eco-Service#1 : Qu’est-ce qu’un service ? Comprendre les différences entre produit et service pour mieux définir l’éco-conception de service !

Alan LE ROUZIC

Rédacteur du Guide Eco-conception de Service

alan.lerouzic@eco-conception.fr

Modéré par : Loïs Moreira

Autres actualités dans ""

[L'Essor] L'interview de Samuel Mayer, directeur du Pôle Éco-conception

Publié le 22 juil. 2021 - 00:00

« Il faut que l'on mesure les enjeux environnementaux dans les filières numériques » L'Essor42 a rencontré en juin 2021 Samuel Mayer, directeur du Pôle Éco-conception. Soutenu par l'ADEME au niveau national, le centre national de (...)

Le Pôle Éco-conception recrute un(e) ingénieur(e) éco-conception du numérique !

Publié le 06 juil. 2021 - 00:00

Le Pôle Éco-conception est à la recherche de sa nouvelle pépite : un(e) ingénieur(e) d'études éco-conception, spécialité Systèmes d'Information ! Titulaire d'un diplôme d'ingénieur ou équivalent et spécialisé(e) dans les systèmes (...)

Les initiatives en région #2 : Le cas de Desautel

Publié le 11 mai 2021 - 00:00

Desautel est un groupe industriel lyonnais fondé en 1932 par Emile, louis et Marcel Desautel. Son activité consiste à maîtriser toutes étapes de la sécurité incendie : de la formation à l’extinction. Le groupe Desautel conçoit, fabri (...)


 Pôle eco-conception
  performance du cycle de vie
  impact environnemental
  services




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités