Eco-textile #9 : Rétrospective de Clara Barry, après 6 mois en immersion dans l’éco-conception des produits textiles

Dernière modification le 18/02/2021 - 09:56
Eco-textile #9 : Rétrospective de Clara Barry, après 6 mois en immersion dans l’éco-conception des produits textiles

Synthèse et conclusion de la chronique Eco-textile

Cet article synthétise et conclue ma réflexion sur l’éco-conception des produits textiles. Au cours des 6 derniers mois, je me suis plongée dans le monde de la mode pour l'analyser et identifier les points essentiels à la mise en place d'une démarche d'éco-conception dans ce secteur. J’ai fait de la veille, échangé avec des acteurs concernés et lu beaucoup de guides et de rapports scientifiques. D’autre part, j’ai accompagné des marques dans leur démarche d’éco-conception et utilisé des outils d’éco-conception adaptés au secteur.

Ce travail m’a permis de répondre à travers 8 articles aux questions suivantes :

  • Quels sont les enjeux environnementaux liés au secteur textile ? Voir Eco-textile#1
  • Quel est le rôle de l’éco-conception pour répondre à ces problématiques ? Voir Eco-textile#2
  • Quel est le cycle de vie des produits d’habillement ? Voir Eco-textile#3
  • Comment se répartissent les impacts environnementaux sur le cycle de vie d’un produit textile ? Voir Eco-textile#4
  • Quel est le rôle de l’affichage environnemental textile en cours de déploiement ? Voir Eco-textile#5
  • Comment l'éco-conception peut améliorer la fin de vie des produits textiles ? Voir Eco-textile#6
  • Quels sont les outils d’éco-conception disponibles pour les entreprises du monde textile ? Voir Eco-textile#7
  • Quelles sont les principales stratégies d’éco-conception proposées par le Pôle Éco-conception ? Voir Eco-textile#8

De cette réflexion, j'ai compris que le contexte et les enjeux actuels du secteur justifient la démarche et l'alimentent. Les attentes des consommateurs, la pression médiatique et la réglementation, avec notamment la loi AGEC, poussent de plus en plus l'industrie à prendre en compte l'environnement dans sa chaine de valeur.

Au fur et à mesure, les marques se mobilisent pour opérer un changement de leur business model sans toujours savoir comment intégrer les principes de l'éco-conception, ce qui provoque parfois des dérives. La perspective de cycle de vie et la globalité de la chaine de valeur sont encore trop peu prises en compte, les entreprises se focalisant souvent sur les matières premières et le « made in France » alors que l’étape d’usage concentre également une partie significative des impacts environnementaux. L'éco-conception n'en est qu'à ses débuts dans le secteur mais la marge d'évolution semble prometteuse. Des outils et des stratégies nécessitent d’être développés pour accompagner ce changement.

Pour répondre à ce besoin, nous avons développé au Pôle Eco-conception 3 formations en ligne sur les spécificités de la démarche d’éco-conception dans le secteur textile dispensées dès mars 2021. Pour vous renseigner sur le contenu de ces formations et les modalités d’inscription, cliquez ici.

Approchant de la fin de mon stage, cette chronique arrive à son terme mais le développement de cette démarche sectorielle sera poursuivi par le Pôle Éco-conception. Merci à tous d’avoir suivi cette chronique et d’avoir participé aux sondages. Un dernier pour la route ?

 

Répondez au sondage !

Qu’avez-vous pensé de cette chronique sur l’éco-conception dans le secteur textile ?

Clara Barry
Ingénieure en éco-conception, animatrice du projet Eco-textile

 

Partager :
Auteur de la page
Clara BARRY

Ingénieure en éco-conception