La laine made in France veut retisser sa filière

La laine made in France veut retisser sa filière

- Article -

La laine tricolore est exportée à 80 % vers la Chine. Aujourd'hui, la tonte des brebis est un coût pour les bergers, pas un revenu. Relancer la filière, c'est l'ambition d'une poignée d'entreprises, encore capables de transformer cette matière noble dans l'Hexagone.  

La laine française veut refaire sa pelote. La France possède un cheptel de 5,4 millions de brebis, mais leurs toisons sont peu utilisées. Relancer une filière du pré au placard, c'est l'ambition du « Bureau Tricolor ». Au coeur de Paris, cette boutique sert de vitrine à des groupements d'éleveurs français, et à une dizaine d'industriels (tisseurs, filateurs et autres brodeurs) qui travaillent ces laines locales. On peut y découvrir leurs créations, et avoir ainsi une visibilité sur ces savoir-faire. Un projet initié par Pascal Gautrand, fondateur d'une agence spécialisée dans la valorisation des fabrications locales et la filière Mode (Paris Good Fashion, Première Vision).

« Depuis des décennies, la laine en France est vécue comme un déchet. Pourtant, nous avons plus de 60 races de brebis réparties entre l'Occitanie, Rhône-Alpes, l'Aquitaine et le Massif Central », regrette Pascal Guatrand. La Rouge du Roussillon, la Caussenarde des Garrigues, la Bleu du Maine : des troupeaux dont la vocation est à 25 % de donner du lait (pour faire du Roquefort, du Brocciu ou des yaourts). Le reste est utilisé pour la viande. Les quantités étant insuffisantes, la France importe la moitié de sa consommation.

(...)

Lire la suite

Source : Les Echos entrepreneurs

Article écrit par Dominique Chapuis - publication le 12/10/2019


Autres actualités dans "Information"

Les agriculteurs bio lancent un label équitable pour maintenir leur rémunération

Publié le 21 févr. 2020 - 13:48

Pour contrer la communication tous azimuts de la grande distribution sur les produits biologiques et tenter d'empêcher une chute des prix, les agriculteurs bio musclent leur offre avec un label équitable qui garantit la rémunération (...)

Le Pôle en région : Éco-emballage : quoi, comment, pourquoi ?

Publié le 21 févr. 2020 - 09:29

Le 20 février dernier, Le Pôle était en Haute Loire pour animer un atelier sur l'éco-conception des emballages Cette journée technique consacrée à l'éco-emballage était proposée par Auvergne Rhône-Alpes Entreprises en partenariat (...)

#Baromètre ADEME : les français et l'environnement

Publié le 20 févr. 2020 - 09:38

En ce mois de février, l'ADEME publie la 6e vague de son enquête annuelle « Les Français et l’environnement » réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française. Cette enquête rend compte de l’opinion des França (...)


  • Publié le 14 oct. 2019 - 12:39 GMT
    par Marion Gallet|
    Vue 346 fois
 filière
  laine




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités