EUROTAB

  •   Muriel Last
  •   muriel⋅last⌈arobase⌉eurotab⋅eu
  •   http://www.eurotab.eu
  •   St-Just St-Rambert (42)

EUROTAB

Activité : Fabrication de tablettes détergentes et désinfectantes

Chiffres d'affaires : 40 millions d'€

Marché  : Détergents pour le marché grand public et professionnel

Nb employés : 200

Année fondation : 1957

Localisation : St-Just St-Rambert (42)

www.eurotab.eu

Stratégie et idée de départ

Le développement de ce produit s’inscrit dans l’ambition d’Eurotab de développer la tablette sur de nouvelles applications, à travers des investissements en innovation, et combinée avec la démarche de chimie verte de l’entreprise.

L'idée de ce produit a émergé lors d'une journée  dédiée à l’'innovation, organisée chaque trimestre  par Eurotab avec l’ensemble de l'équipe R&D. C'est en s'intéressant à de nouveaux marchés, dont celui l'entretien automobile, et en analysant les produits  les plus volumineux à transporter qu'est née l'idée du lave-glace sous forme tablette.

Ainsi une tablette de 4g permet de reconstituer 2,5L de lave-glace, avec de l'eau du robinet. Dans un pack, on trouve 4 tablettes de 4g.

Démarche et caractéristiques environnementales

Matière : Tensio-actifs à 90% d'origine végétale pour une biodégradabilité de 70%. Utilisation de l'eau du robinet grâce à un agent séquestrant pour le calcaire et biodégradable à 98%. Les matières premières proviennent de l’UE.

Fabrication : La fabrication des tablettes consiste à mélanger les ingrédients en poudre puis à les compresser. Ce procédé est exempt d’eau (pas d’eau nécessaire pour les mélanges, contrairement aux produits liquides), et nécessite peu d’énergie (pas de « chauffe » des produits).

Logistique : La logistique est optimisée grâce aux petits volumes des tablettes : 2 tablettes de 4g  sont équivalentes à  1 bidon de 5L, soit  1 camion de tablettes = 50 camions de liquide.

Utilisation : Le concept de tablette garantit l’utilisation de la juste dose de produit par le consommateur. Le lave-glace en tablette a une efficacité d'usage égale ou supérieure au produit de référence (selon les marques testées). La tablette a ensuite été testée auprès d’utilisateurs professionnels dans le domaine de l’automobile.

Fin de vie : Emballage : Total pack tablette : 14g (soit 1 cartonnette  en carton recyclé) - Equivalent liquide : 2 bidons de 5L, soit 280g de plastique, soit 20 fois moins d'emballage pour la tablette. Produit : Le produit dissous est biodégradable à 92% (partie organique).

Approche sociale…

Motivation de l’équipe R&D par une journée dédiée à l’innovation, en équipe et intégration à la stratégie de l’entreprise. 

Impacts commercial et financier

La mise sur le marché est prévue pour 2012 et cible les utilisateurs de lave-glace liquide. Il n’y a donc pas encore d’analyse de l’impact financier. Sur le plan commercial, cette innovation ouvre vers de nouveaux marchés (l’entretien automobile) et permet à l’entreprise de se diversifier.

Outils utilisés

Analyse des matières, Démarche de chimie verte en interne (ingrédients d’origine naturelle, suppression des phosphates, biodégradabilité) et Bon sens

Communication réalisée

Le produit est présenté sur le site internet, et a été exposé lors de deux salons professionnels, ce produit participe à l'image innovante de l'entreprise. 


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par Loïs Moreira
    Vue 1140 fois

  •  Chimie
     PME
      éco-innovation
      stratégie d'entreprise
      éco-socio-conception
      démarche chimie verte