KM Concept

  •   Nadège Grandvoinet
  •   13 rue de la scierie Z.A. Hinteralspach 68240 KAYSERSBERG

TPE alsacienne, KM Concept est le leader français pour la conception et la fabrication de matériels médicaux et de vêtements pour les urgentistes. Elle développe une démarche complète d’éco-conception sur la couverture médicale antibactérienne Integralprotect ©.

"Cette démarche d’éco-conception nous a montré que l’on pouvait vraiment agir pour l’environnement en se posant quelques questions finalement assez simples sur nos produits."

Madame Nadège GRANDVOINET, Responsable R&D, KM Concept

L’enjeu

Intégrer l’environnement pour anticiper des futures demandes de la clientèle.

Spécialiste français de la conception et de la distribution du vêtement médical dédié aux ambulanciers et aux SAMU, KM Concept s’est diversifié en proposant des matériels médicaux qui complètent sa gamme : un dispositif breveté de transfert des patients de lit à lit, des couvertures antibactériennes...

Ses clients sont des entreprises d’ambulances privées (6000 sociétés d’ambulance en France), des services hospitaliers et des associations (associations Croix Rouge, Croix Blanche...). Ils attendent des produits très résistants qui puissent aussi constituer des barrières antibactériennes efficaces pour protéger les utilisateurs. KM Concept s’est engagée dans le programme CIM-ECO ® avec deux objectifs :

S’initier aux démarches d’éco-conception pour anticiper les demandes de ses clients, notamment dans le cadre d’appels d’offre publics ;

Entamer une réflexion plus globale sur la conception et l’ergonomie de ses produits pour qu’à fonctions égales, ils minimisent les impacts sur l’environnement.

La démarche

La nouvelle couverture antibactérienne : une démarche complète d’éco-conception.

L’entreprise a d’emblée souhaité mettre sur le marché un produit éco-conçu pour étendre ensuite cette démarche à l’ensemble de ses produits. KM Concept a déposé la marque « Integral protect © » pour une nouvelle couverture antibactérienne éco-conçue.

Elle a choisi ce produit car il y a une forte demande de couvertures (triplement des ventes entre 2008 et 2009) mais aussi parce qu’elle maîtrise entièrement le choix des matériaux et des accessoires sur ce produit. Afin de valider les options d’éco-conception, l’entreprise a été accompagnée par l’IFTH pour réaliser deux ACV comparatives (analyse du cycle de vie) d’une couverture « conventionnelle » et d’une couverture avec fil d’argent. Ces ACV ont démontré l’amélioration notable des impacts écologiques de la nouvelle couverture éco-conçue.

 

L’éco-conception en actions

Choix des matériaux et allongement de la durée de vie : les axes de progrès de KM Concept.

La couverture antibactérienne Integral protect © a bénéficié de plusieurs options de conception qui ont préservé les fonctions essentielles du produit en générant des économies de matières et l’allongement de la durée de vie du produit.

• Choix des matériaux et durée de vie : à la place du traitement antibactérien du tissu avec du polyuréthane, l’entreprise a choisi  un tissu qui intègre tous les 4 mm un fil d’argent qui lui confère la même fonction sans traitement chimique. Le fil d’argent permet en outre au tissu de garder cette propriété bactéricide durant toute sa durée de vie alors que le polyester enduit de polyuréthane perd cette fonction de protection au bout de 100 lavages.

• Une rationalisation dans le choix des accessoires : des poches transparentes en PVC étaient utilisées dans la couverture conventionnelle. L’entreprise a gardé cette fonction de « poche » avec la conception d’une simple fermeture à glissière cousue directement dans la couverture. L’entreprise a également diminué le nombre de bandes fluorescentes en supprimant celles qui n’étaient pas indispensables à la sécurité. Ces choix ont permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées aux accessoires de 8,9% pour la couverture classique à 0,6% pour la couverture éco-conçue.

La ouate est désormais fixée à l’intérieur du tissu « ensurjet » (point de couture) ce qui maintient parfaitement les deux matériaux ensemble : cette solution facilite l’entretien et allonge la durée de vie par une meilleure résistance du produit (pas de déplacement des matériaux lors de l’utilisation).

 


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par ABDEREZAK GHENAI
    Vue 1032 fois

  •  Textile - Fibre
     matériels médicaux
      résistance produits
      ergonomie
      sensibilisation
      demande clients
      matériaux
      technologie