LA GENTLE FACTORY : Economie circulaire textile

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LA GENTLE FACTORY

 
L'entreprise de mode responsable française La Gentle Factory (basée à Roubaix) est présente sur le marché au travers de collections qui sont aujourd'hui implantées dans trois marques du groupe Happychic : Jules, Brice et Bizzbee.
L'entreprise est composée de quatre personnes à temps plein et bénéficie du support logistique et organisationnel de Happychic, pour atteindre en 2014 un chiffre d'affaire de 1 million d'euros.
Ses membres sont en charge de la Direction, du marketing, et de la communication autour de la structure. La fabrication et l'ensemble de la logistique des vêtements sont pris en charge par l'une des trois enseignes distribuant les articles. L'entreprise a le souci de fournir une mode plus respectueuse de l'evironnement, en faisant intervenir dès que possible des acteurs locaux tout en mettant en relation ses clients via des projets collaboratifs.
 

CONTEXTE INITIAL

 En 2009, une première démarche à l’échelle de l’entreprise est initiée avec le lancement d’un bilan carbone au périmètre le plus large. Mais c’est avec l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) que l’entreprise s’intéresse à l’impact environnemental de ses produits depuis 2011, ce afin de mettre en place une démarche d’écoconception pérenne et durable, avec l’idée de réutiliser un maximum de vêtements en fin de vie et de leur donner une nouvelle vie en les recyclant pour en faire de nouveaux vêtements. L’idée de La Gentle Factory est ainsi née !

 

MISE EN OEUVRE

Dix premières ACV ont été réalisées en 2011 sur dix produits différents afin d’identifier les phases du cycle de vie significativement impactantes pour les produits textile des marques Jules, Brice et Bizzbee : production, utilisation (lavage, séchage, repassage) et fin de vie.

Déjà dans une logique d’économie circulaire et sur la base des résultats ACV, l’entreprise a alors concentré ses efforts sur cette dernière phase du cycle de vie et a réfléchi à la réutilisation de matières textiles usagées pour commercialiser de nouveaux produits.

Une première commercialisation d’un pull fait à partir de jeans recyclés en 2012 fut un premier succès technique, mais n’a pas atteint le succès commercial escompté car ce pull ne rencontrait pas l’effet esthétique attendu. Cette expérimentation a cependant permis d’optimiser le système de production et de travailler avec de nouveaux partenaires majoritairement français en passant par le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie le Rhône-Alpes et récemment La Bretagne !


Un deuxième produit plus élaboré, a permis de consolider les techniques et les partenariats pour la production de vêtements à base de fibres recyclées. C’est pourquoi une veste en coton/polyester (43%/57%) recyclés avec un tissage en France a été développée en Octobre 2013. Les équipes ont porté une attention particulière au visuel et au design du produit, afin de séduire le plus de clients possible. Ce premier succès commercial et les retours d’expérience de ces deux expérimentations ont ainsi initié une vraie dynamique pour l’entreprise puisque dès Mai 2014 une collection nommée « capsule » a été expérimentée dans plusieurs magasins Jules en France. 


Fort de l’expérience accumulée depuis plus de cinq années de travaux, ces différentes vagues d’expérimentation ont permis de dégager des axes de travail pertinents en termes d’écoconception et d’économie circulaire :


       • L’utilisation de coton recyclé : La Gentle Factory utilise des fibres en coton recyclé. En partenariat avec Le Relais, les pièces en coton récupérées sont réduites en fibres qui sont filées afin de donner une deuxième vie à ces vêtements. La production de fibres vierges et l'emploi de teintures sont limités.


       • Le coton biologique comme matière première : La culture du coton biologique ne fait pas intervenir de pesticides et est donc par certain aspects meilleurs pour l’environnement et la santé humaine.


       • Le recyclage du polyester : Le polyester, matériau traditionnellement issu de l'industrie pétrolière est recyclé à partir de bouteilles en plastique.


      • Choix des matières premières - lin français : La culture du lin, ne nécessitant aucun engrais, est reconnue comme étant respectueuse de l’environnement. Le lin utilisé provient essentiellement de Normandie et ne nécessite donc pas d’irrigation artificielle.


      • Production française : La Gentle Factory est attachée à la notion de la fabrication locale. En effet, les réglementations régissant la mise sur le marché des produits en Europe induisent un changement des modes de production et une logistique plus locale. De plus, un système d’approvisionnement et de distribution local et optimisé permet de réduire l’impact sur l’environnement. Par ailleurs, cela permet de préserver et de créer des emplois dans le secteur Textile en France, alliant ainsi les aspects économiques et écologiques de la production textile. Le savoir-faire français est ainsi mis en avant et a donc permis de favoriser un travail solidaire.


Pour aller plus loin et afin de valoriser son projet à travers une communication environnementale efficace et touchant le plus grand nombre, l’entreprise a notamment créé en 2014 la plateforme collaborative Le Gentle Dressing (en ligne à cette adresse : http://www.lagentlefactory.com/le-gentle-dressing/) qui met en avant ses trois engagements principaux : l’échange, la revente d’occasion ou encore la location. Cette plateforme collaborative a pour objectif de mettre en relation Les Gentle Men, c’est-à-dire des hommes volontaires pour prêter, louer, échanger ou vendre leurs vêtements.

Ainsi, le style choisi est à la fois moderne et intemporel ce qui permet d’optimiser les collections d’une année sur l’autre. Plus, cet effort permet de responsabiliser les consommateurs aux enjeux du développement durable et de développer la pensée « Cycle de Vie et Economie Circulaire ».

OUTILS ET ACCOMPAGNEMENT

Depuis 2013, La Gentle Factory évalue en collaboration avec Bureau Veritas CODDE l’impact environnemental de ses produits via le logiciel d’Analyse du Cycle de Vie EIME et sa base de données textile, dont Bureau Veritas CODDE est propriétaire.

Cet outil permet de modéliser l’ensemble du cycle de vie des produits de la Gentle Factory et ainsi de comparer l’impact environnemental des produits selon la matière première, le procédé de filature, de tissage, d’ennoblissement, de teinture, de finitions mais aussi selon les scénarios de distribution, d’utilisation et de fin de vie. Une collaboration entre La Gentle Factory et Bureau Veritas CODDE a donc été initiée à travers cet outil, la formation des équipes dédiées de l’entreprise et le développement de données spécifiques.

La montée en compétences de l’équipe de La Gentle Factory fait que l’entreprise est désormais autonome dans la réalisation de l’analyse environnementale de ses produits.

 

RESULTATS ET IMPACTS

 

La Gentle Factory a réalisé depuis trois ans plus de 20 ACV pour ses produits : t-shirts, chemises, écharpes, pantalons, sweats, vestes… Les indicateurs environnementaux retenus dans le cadre de cette évaluation de produits textiles sont :

Réchauffement Climatique (kg CO2 eq), Ecotoxicité de l’eau douce (CTUe) et Consommation d’eau (m3). 

La création de la structure La Gentle Factory est donc un véritable vecteur d’innovation et d’expérimentation au sein de Happychic. En effet, en sus d’une anticipation réglementaire (ex. REACH), ce projet permet de dynamiser les équipes en interne et d’acquérir de nouvelles compétences et savoir-faire. Surtout, cette démarche permet de renforcer les liens fabricant/fournisseurs français en tissant une relation de confiance et durable. D’ailleurs, La Gentle Factory a réuni et remercié l’ensemble de ses prestataires et fournisseurs lors de la Convention Gentle Factory de Février 2014, afin que tous les participants puissent échanger et attester de leur implication et dynamisme.

Aussi, les actions d’écoconception mise en place par La Gentle Factory permettent l’acquisition de nouvelles parts de marché (un chiffre pour illustré, sur quel période ?). Ainsi, la démarche d’écoconception de La Gentle Factory, impliquant les acteurs de la chaîne d’approvisionnement, de la R&D et du Marketing, est en plein essor et permet de concilier mode et achat responsable et durable.

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS : Télécharger la fiche éco-initiative au format PDF

Pour recevoir la fiche sous format papier, contactez : Diarra.kane@eco-conception.fr


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par Thomas Rollini
    Vue 1592 fois

  •  Textile - Fibre
     filière textile
      action collective
      économie circulaire
      ACV
      apprentissage par expérimentation
      éco-innovation
      anticipation
      économie de la fonctionnalité