Mijno Precision moins de métal et d'énergie pour des engrenages plus performants

  •   Grégory Mijno
  •   g⋅mijno⌈arobase⌉mijno⋅com
  •   http://www.mijno.fr
  •   Saint Etienne

MIJNO

Chiffres d'affaires : 8 200 000 €

Marché : Machine outil

Nb employés :65

Année fondation :1919

Localisation : Saint Etienne  (42)

http://www.mijno.fr/

 

 

L’idée de départ…

L’entreprise familiale MIJNO, à Saint-Etienne,  spécialiste mondial  des engrenages et crémaillères de précision et réducteurs de vitesse,  éco-conçoit ses modèles innovants

L’idée d’éco-conception est née de la volonté de Mijno de se démarquer de la concurrence et de créer un produit innovant. L’entreprise souhaitait être plus économique et écologique, en réduisant notamment les consommations d’énergie.

Le choix du produit final éco-conçu s’est basé sur une opportunité de reconquête du marché pour le Réducteur de vitesse à système planétaire à denture droite. Un réducteur sert à réduire la vitesse du moteur des ensembles dans lesquels il se situe : robots, machines outils. Cette gamme ancienne de produits n’avait pas été améliorée depuis plusieurs années. Or, les clients attendent que les produits MIJNO soit innovants et précurseurs.

 

Démarches et caractéristiques environnementales

Matière

Le produit éco conçu part du produit existant, le MNT140. La fabrication a été optimisée : réduction de la quantité de copeaux métalliques, prise en compte de l’impact CO2 dans le choix des matériaux.

L’impact CO2 est également amélioré car initialement, la matière brute représentait 205 Kg CO2, grâce à l’amélioration, l’impact CO2 sera de 167 Kg CO2 soit une diminution de 20 % de l’impact CO2

Fabrication

Des actions ont été menées sur la conception du produit a fin de réduire le bruit et d’améliorer le rendement en utilisation. Actuellement, nous étudions un système d’emballage qui permettrait de changer nos emballages à base de bois, pour du carton recyclé.

D’un point de vu énergétique : le passage en fonderie du carter, nous fait gagner 20 ,8 kg (économie copeau). Le carter Brut initial faisait 26,6kg et le fait de passer en fonderie nous ramène cette pièce à 5,8 kg.

D’après les calculs sur le carter, si, pendant le tournage, nous considérons que 90% des copeaux sont effectués en ébauche et 10 % lors de la finition, le fait de passer en fonderie sur le carter, nous économise 13,21 Kwh d’énergie / produit

Utilisation

Le produit final devrait éliminer 10 des 76 étapes de production. Le temps gagné serait de 1h15, sur les 8h29 initialement prévues.

Logistique

Réduction de la masse brute du produit qui passera  de 54 à 34 kg après la validation de l’amélioration. Les emballages à base de bois seront remplacés par du carton recyclé. Une fiche de démontage sera mise en place en vu du recyclage du produit.

Fin de vie

La recyclabilité a été optimisée en facilitant le démontage en fin de vie.

Impact commercial et financier de la démarche

L’objectif est que le produit éco-conçu soit sur le marché fin 2014. Après fabrication du prototype, des essais de démontage du produit auront lieu, avec des outils standards. Mijno espère avoir 15 à 20% de vente en plus sur ce produit.

Accompagnement et Outils utilisés

Les membres de l’entreprise ont suivi une formation à l’éco-conception dans le cadre du programme ECOCONCEVOIR du Plan PME Rhône-Alpes. Ils ont été formés à l’outil ATEP pour intégrer les concepts de l’éco-conception. Puis, ils ont bénéficié du soutien d’un consultant externe tout au long du projet.

Texte tiré de :


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par Utilisateur
    Vue 1352 fois

  •  Mécanique - machine
     éco-innovation
      stratégie d'entreprise
      reconception
      PME