NEOPOST : Machine à affranchir remanufacturée

  •   Guillaume Moenne-Loccoz
  •   g⋅moenne-loccoz⌈arobase⌉neopost⋅com
  •   https://www.neopost.fr
  •   92220 Bagneux

 

NEOPOST

Neopost est le 2ème fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier et un acteur majeur dans le domaine de la communication digitales et des solutions logistiques. Avec plus de 800 000 clients et 6 000 employés à travers le monde, Neopost dispose d¹une présence directe dans 31 pays. Le chiffre d¹affaire du groupe Neopost s'élevait à 1.1 milliard d¹euros en 2014.

 

Contexte initial 

Engagée dans l'environnement dès 2004 avec la démarche ISO 14001, c'est en 2005 que Neopost a débuté l'éco-conception sur ses activités machines à affranchir et de mises sous pli. En 2013, les premières machines remanufacturées de la gamme éco-conçue ont été mises sur le marché, équivalentes à des machines neuves tant en terme de fonctionnalités et de services proposés, que de niveau de qualité, de fiabilité et d'esthétique.

Au départ, l'activité de révision correspondait à des opérations commerciales temporaires, sans réelle stratégie du Groupe, mais plutôt gérée de manière locale. Elle était issue de 3 facteurs clés que sont la réglementation postale, le modèle économique et l'optimisation industrielle.
A l'origine mécanique, les machines à affranchir étaient constituées d'un rouleau encreur. Afin d'éviter tout usage frauduleux, la réglementation postale obligeait de récupérer la machine à affranchir en fin de vie ou en fin de contrat, pour assurer la destruction du timbre. De fait, le fabricant avait l'obligation légale de louer l¹équipement ; avec l'évolution de la technologie, ces obligations perdurent encore aujourd'hui. Or, les produits retournés ont une valeur résiduelle et sont, pour la plupart, encore fonctionnels.

 

Mise en oeuvre 

Après une approche sur la recyclabilité des produits, Neopost a réalisé une première Analyse Cycle de Vie (ACV) pour établir un état des lieux de la situation et de sensibiliser la direction et les équipes projet. Sur la base de ces premiers résultats, l'Entreprise a défini ses axes de travail (Energie, Emballage, Recyclabilité) et développé la nouvelle génération de produits éco-conçus. Dans un second temps, il a fallu déployer la démarche dans toute l'Entreprise grâce au développement d'outils dédiés et à l'intégration de l'éco-conception dans les processus qualité, ainsi que la définition d'une stratégie éco-conception groupe.


La mise en place de l'eco-conception a demandé l'intervention de plusieurs acteurs :

- institutionnel avec le soutien financier de l'ADEME et de conseil en éco-conception avec le cabinet CODDE, principalement dans l'accompagnement en début de démarche.

- A cela il faut aussi noter plusieurs partenariats Industrie et Recherche, afin de travailler sur des problématiques environnementales communes à chacun (ECO'DEEE-fin de vie, Synergico - Energie, MacPMR-remanufacturing, IDCYCLUM-upgradabilité des produits et business model associé).

Cela a demandé à la fois des innovations organisationnelles avec l'identification des enjeux environnementaux, la sensibilisation et les évolutions des processus internes à Neopost, ainsi que méthodologiques, notamment grâce aux partenariats de recherche industrielle.

Les principales étapes à l'implémentation du remanufacturing ont consisté à :

1/ Réaliser un état des lieux de l'activité existante de révision de l'ancienne génération de machines à affranchir (IJ), des flux de récupération des carcasses sur site client jusqu'à la livraison des produits révisés ;

2/ Etudier des contraintes légales d'introduction de produit remanufacturés ;

3/ Définir les potentiels flux de retour de produits la nouvelle génération susceptibles d'être remanufacturée, matière première du flux de remanufacturing ;

4/ Définir les nomenclatures de produits à remanufacturer suivant leurs différents états techniques, pour garantir un niveau équivalent à un produit neuf en sortie de ligne de production ;

5/ Evaluer la viabilité économique ;

6/ Mettre en place les processus de rachats de carcasses aux sociétés commerciale et mettre à jour l'ensemble des systèmes d'information.

7/ Mettre en place les lignes de production ;

8/ Livrer des premières machines sur des marchés pilotes (France et Royaume Uni) ;

9/ Déployer à d'autres pays ;

10/ Quantifier les bénéfices environnementaux.


Le projet Remanufacturing a mobilisé au niveau du Groupe les équipes de la Supply chain , Marketing et R&D , ainsi que des personnes des différentes  sociétés commerciales.
Il a été organisé en mode projet, s'appuyant sur les compétences des équipes, du pragmatisme, et une forte volonté d'entreprise. 

Résultats environnementaux, économiques et sociaux

L'éco-conception de la gamme IS a engendré jusqu'à 50% de gains environnementaux, notamment en phase d'utilisation (diminution de 50% de la consommation énergétique, principalement en mode veille). La gamme IS a ainsi pu prétendre au label Energy Star, reconnaissant les produits les plus performants d'un point de vue énergétique. Le volume de l'emballage a été réduit de l'ordre de 7%. Enfin, la recyclabilité du produit est de l'ordre de 75%, avec la suppression des inserts métalliques, l'homogénéité des plastiques. Un travail a aussi porté pour faciliter les opérations de maintenance en travaillant sur accessibilité et la démontabilité de certaines pièces comme par exemple les cartes électroniques.

L'activité de remanufacturing diminue l'impact environnemental jusqu'à 37%, si on compare un produit neuf et un produit remanufacturé.

En 2013, les produits remanufacturés représentent 15% des volumes de machines à affranchir et 7% des volumes de mises sous plis des produits mis sur le marché dans le monde. 

   

 

  

Vidéo Colloque Eco-Conception 2015

 

Intervention Colloque Eco-Conception 2015,

Guillaume Moenne-Loccoz

Marketing manager Neopost industrie 

 

 

 

Interview de Guillaume Moenne-Loccoz

Marketing manager Neopost industrie 

 

 

 

 

Retourvez toutes les interventions et interviews

en vidéo du colloque 2015 Eco-Conception

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez à la page dédié à tous nos colloques Eco-Conception 

2010, 2012, 2014 et 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par Loïs Moreira
    Vue 1310 fois

  •  Mécanique - machine
     ISO 14001
      remanufacturing
      ACV
      transversal