TAGLAN

L’environnement est au cœur de la stratégie de cette PME alsacienne qui créé et fabrique des mobiliers en bois massif. Pour valoriser son positionnement environnemental, elle participe à l’expérimentation pour l’affichage environnemental des produits. 

"Nous devons encore développer l’information des consommateurs pour « les éduquer » sur l’avantage de nos produits. Il faut vraiment sortir de la société du jetable et entrer dans l’ère du durable !" - M. Francis TAGLAN, Gérant de TAGLAN

 

L’enjeu

Valoriser la démarche environnementale d’une entreprise positionnée sur la fabrication de mobiliers contemporains et durables.

TAGLAN est depuis plus de 20 ans synonyme de mobiliers contemporains en bois massif d’Alsace, durables et haut de gamme. L’entreprise se développe aujourd’hui avec une unité de fabrication moderne et un magasin d’exposition de 400 m² à Sélestat. Le bois naturel (orme, hêtre, frêne) est sa source d’inspiration. TAGLAN propose 7 collections de meubles composables au style épuré, fabriqués de manière artisanale avec des outils industriels. Son marché principal est l’Alsace, où elle vend ses produits en direct, et plus largement la France et la Suisse via des distributeurs. TAGLAN s’est engagée dans le programme CIM-ECO ® avec deux objectifs :

Valoriser sa démarche environnementale pour se différencier des productions lointaines et peu durables ;

Participer à l’expérimentation sur l’affichage environnemental lancée par le Ministère de l’Ecologie et relayée par les directions régionales de l’ADEME en Alsace, Lorraine et Bourgogne.

 

La démarche

Des actions volontaristes pour éco-concevoir les mobiliers TAGLAN.

Par conviction personnelle, la direction de TAGLAN avait déjà intégré certains éléments clés d’une démarche volontariste d’éco-conception : l’entreprise propose des mobiliers durables (une durée de vie moyenne de 20 ans) en bois massif (à partir d’une ressource locale) et entièrement fabriqués en Alsace.

L’entreprise s’est appuyée sur le programme CIM-ECO ® pour réaliser une ACV simplifiée (analyse du cycle de vie) en vue d’un affichage environnemental. CIM-ECO ® a aussi permis à l’entreprise de mieux formaliser ses avancées environnementales et progresser sur certains de ses choix de conception.

 

L’éco-conception en actions

Progresser sur l’environnement par des choix de conception qui visent la durabilité et l’économie des ressources.

La stratégie de l’entreprise consiste à choisir des matériaux durables et des produits de finition ayant peu d’impacts sur l’environnement :

• Une matière première d’origine locale et certifiée PEFC. TAGLAN fait partie des 67 entreprises de la filière alsacienne « forêt bois » qui dispose d’une chaîne de contrôle PEFC. Pour TAGLAN, cela consiste à mettre en place un système de traçabilité de la matière première, de la collecte du bois en forêt alsacienne jusqu’à la livraison du produit fini. Cette proximité de la ressource en bois contribue aussi à de faibles émissions de carbone et à des coûts de transport moins élevés.

• Des panneaux de bois à la norme E 0,5 (faible niveau d’émissions de formaldéhyde). L’objectif est à terme d’utiliser des matériaux classés E0 pour l’ensemble des produits.

• Des techniques de finition non polluantes : à la place des vernis contenant des solvants, la finition est réalisée avec des huiles végétales sans aucune émission de Composés Organiques Volatils (COV).

• Absence d’emballage pour les livraisons : pour livrer ses produits, TAGLAN utilise le système classique de transport des meubles : les couvertures. Cela évite tout recours aux films en polyéthylène et aux cartons largement utilisés aujourd’hui par les autres fabricants.

• La production d’énergie renouvelable : les chutes de fabrication bois sont systématiquement utilisées pour le chauffage des locaux et couvrent tous les besoins.

 

Expérimenter l’affichage environnemental sur le mobilier

L’objectif de l’affichage environnemental est de communiquer aux clients des données environnementales fiables sur les produits afin de mieux orienter leurs choix. Avec le soutien du FCBA et des directions régionales de l’ADEME en Alsace, Bourgogne et Lorraine, TAGLAN a réalisé une ACV simplifiée comparant les impacts environnementaux de 2 « cuisines type » afin de recueillir des données. L’entreprise n’est pas allée jusqu’à l’étiquetage car il a été difficile de trouver une forme d’affichage qui soit à la fois lisible pour le grand public et qui ne nivelle pas les performances des produits. En revanche, cela lui a permis de renforcer son argumentaire environnemental dans sa communication.

 


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par ABDEREZAK GHENAI
    Vue 773 fois

  •  Mobilier
     PME
      bois
      affichage environnemental
      gamme de luxe
      stratégie d'entreprise
      ACV