Window Mannequins des mannequins de vitrine éco-conçus

  •   Nicolas Cacciopo
  •   n⋅cacciopo⌈arobase⌉window-mannequins⋅com
  •   06510 Carros

Window Mannequins

Chiffres d'affaires : 15 millions €

Marché :National et International

Nb employés :35

Année fondation :1983

Localisation : CARROS  (06)

http://www.window-mannequins.com/

 

Idée de départ…

Window Mannequins est un  des leaders mondiaux des fabricants de mannequins de vitrines. Sa renommée s’est construite à travers la qualité de son design et de son innovation.

A la suite à de nombreuses demandes de clients, Window Mannequins, a décidé de prendre part à un projet d’éco-conception proposé par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Alpes Maritimes.

 Le produit éco-conçu s’adresse à toutes les cibles dans le milieu du Visual merchandising, ainsi qu’à tous les professionnels prêts à changer leur comportement achat pour l’environnement, qu’il s’agisse des clients professionnels, des chaines de magasins, ou des décorateurs.

Démarches et caractéristiques environnementales

Lors de sa démarche d’éco-conception, Window Mannequins d’abord observé le marché des mannequins de vitrine. La conclusion a été claire : le produit non éco-conçu offre  moins de possibilités  d’être recyclé. Or les clients les plus importants  demandent de plus en plus des produits écologiques. Par ailleurs, le concept de mannequins «  biologiques » est encore peu répandu, tandis que le contexte écologique sensibilise les entités économiques sur la protection de l’environnement.

Window Mannequins a donc engagé  une réflexion dans le changement de matières premières pour créer un mannequin bio ayant les mêmes performances que le mannequin non-bio. L’entreprise a finalement trouvé les matières adaptées : la résine de maïs et la fibre de sisal. Un mannequin non éco-conçu est fabriqué en résine de polyuréthane et de fibres de verre, qui nécessite des consommations d’énergie fossiles importantes et génératrices de gaz à effet de serre.

Pour l’instant, des prototypes ont été réalisés. La première présentation a eu lieu chez des clients très intéressés. Les premiers retours sur la perception des futurs clients  sont arrivés  depuis le  20 février, lors de la présentation officiel du produit durant un salon européen.

Impacts commerciaux et financiers de la démarche

Pour l’instant, les produits écologiques sont un peu plus couteux que les produits standards. Le prix unitaire d’un produit écologique est à 18% plus élevé que le standard. Mais pour apporter un plus, Window  a décidé d’apporter un aspect design à l’éco-conception en laissant apparaitre la fibre naturelle brut.

Communication réalisée

Pour tenir au courant ses clients, Window Mannequins a utilisé de nombreux moyens de communications (publications, newsletters, réseaux sociaux, une exposition à la foire internationale,...).

Texte tiré de :


Modéré par : Coline Fillon


  • Publié le 14 décembre 16
    par Loïs Moreira
    Vue 669 fois

  •  Textile - Fibre
     recyclabilité
      éco-design
      éco-innovation
      matières
      démarche client
      impact commercial
      mygreenmag